mercredi 25 janvier 2017

Présidence Trump : La Grande Peur des Démocrates

Les Etats-Unis sont entrés dans l’ère Donald Trump. Elle va durer au moins deux ans – jusqu’aux élections intermédiaires de novembre 2018 -  sans doute quatre, et peut-être plus encore. Les Démocrates, eux,  viennent d’entamer leur traversée du désert. Ils ne savent pas quand elle se finira, ni dans quel état leur parti sera alors…   Gel des embauches de fonctionnaires, fin des subventions aux cliniques de l’étranger pratiquant l’avortement, accord pour la construction de deux oléoducs bloqués par l’administration... [Lire la suite]

mardi 24 janvier 2017

Trump et « American Carnage », fantasme ou réalité ?

Le discours d’investiture de Donald Trump restera pour sa force verbale et sa brutalité crue, résumée par une expression choc « American Carnage », un carnage américain! Médias et réseaux sociaux se sont emparés de l’expression, le plus souvent pour la railler. Elle renvoie pourtant à une réalité qui fait aussi  l’Amérique d’aujourd’hui.  A force de discuter des chiffres, on en oublie les mots. L’investiture de Donald Trump a, d’entrée, suscité une polémique sur l’ampleur de l’assistance présente. Néanmoins son discours... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 10 janvier 2017

Les Adieux d'Obama: Le Choix de Chicago

  Obama a choisi Chicago pour prononcer son discours d'adieux. C’est là où il a commencé. C’est aussi là où il a le plus échoué en tant que président. Car sur le front des relations raciales - dont Chicago est un exemple symptomatique -  l’Amérique a régressé en huit ans.   Barack Obama a choisi sa ville adoptive de Chicago pour faire son discours d’adieu. Il quittera la Maison Blanche le 20 janvier, après huit ans et deux mandats présidentiels, et comme le veut une tradition américaine récente il s’est autorisé... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 2 janvier 2017

Maison Blanche: Obama règle ses comptes

    Obama persiste et signe. Alors qu’il ne lui reste que quelques jours avant de se retirer, le président américain intervient tous azimuts pour compliquer ou bloquer la tâche de son successeur.   Dans trois semaines Barack Obama ne sera plus président des Etats-Unis. Il achève son second mandat et quittera définitivement la Maison Blanche. Mais il est pour l’instant encore aux commandes et ses récentes décisions indiquent qu’il entend exercer son mandat jusqu’au bout et verrouiller autant qu’il le peut les... [Lire la suite]