dimanche 9 avril 2017

Frappes Américaines en Syrie: Evolution mais pas Revirement

  Ce ne fut pas, à proprement parler, un « baptême du feu ». Le président Trump avait déjà autorisé d'autres actions militaires,  au Yemen notamment. Mais ce fut sa plus importante décision en tant que Commandant en Chef des forces armées. Et ce fut celle aux conséquences les plus lourdes.   La décision américaine de frapper la Syrie, en représailles contre l’attaque chimique menée deux jours plus tôt, a bouleversé la donne du conflit. Mais, au contraire de ce que beaucoup ont dit, cette décision ne... [Lire la suite]