Suggested Readings/ Recommandations de lecture
samedi 10 octobre 2015

Livre: Babayaga, ou ma sorcière bien aimée

Dans le folklore slave la « babayaga » est une femme, mi-gitane, mi-sorcière. Elle habite une maison dans la forêt, où elle emmène ses victimes, le plus souvent de jeunes garçons, pour les dévorer. Elle communique avec la faune et la flore et peut commander aux animaux… Dans le roman éponyme de Toby Barlow, le second de ce publicitaire de Detroit, il n’y a pas une babayaga mais deux.  L’une est vieille et aigrie, Elga, l’autre est encore jeune et séduisante, Zoya. Toutes deux hantent l’Europe depuis des siècles mais vivent, au... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 29 septembre 2015

Roman: Le livre des Baltimore, ou La vérité sur l'Affaire Goldman

Avec La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, Joël Dicker avait livré un récit haletant dans lequel la fameuse « vérité » finissait par émerger, après avoir été entrevue, dissimulée, esquissée, ou travestie, pendant des centaines de pages. Le lecteur suivait le narrateur, Marcus Goldman, jeune écrivain newyorkais,  dans les méandres d’une enquête aux ramifications complexes et empruntait, à sa suite, un certain nombre de fausses pistes avant de finalement retrouver son chemin.Le roman était captivant et fascinant. Il y avait la... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 5 juillet 2015

Perfidia: Los Angeles au temps de Pearl Harbor, ou les bas-fonds de James Ellroy

Perfidia est un pavé. Mais pas forcément un pavé pour la plage. Sauf à avoir le coeur bien accroché et l'esprit bien éveillé. C'est un "thriller". Avant on disait "roman noir". Mais pas seulement. Perfidia est aussi une peinture de Los Angeles pendant la seconde guerre mondiale. Et une pièce supplémentaire dans le grand oeuvre de l'écrivain James Ellroy. Pour le lecteur, c'est un livre épuisant. L'action se déroule en décembre 1941, avec en point d'orgue le bombardement de Pearl Harbor par l'aviation japonaise, le 7 décembre.... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 21 mai 2015

Small Town America: Au commencement était Peyton Place

« Les petites villes ont beaucoup de mémoire et la langue pointue. » Grace Metalious. En 1956 parut aux Etats-Unis un roman qui allait faire date, « Peyton Place », dû à la plume d’une mère de famille de 32 ans dont c’était le premier livre, Grace Metalious (de son vrai nom Grace DeRepentigny). Peyton Place était le nom d’une bourgade fictive de Nouvelle Angleterre, une de ces jolies petites villes de province, nichées au pied d’une colline, entre deux clochers, où il fait bon vivre même s’il ne s’y passe jamais rien. Sauf qu’à... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 13 mai 2015

En Librairie: Les Cent dates qui ont fait le Nation européenne

En ces temps de réforme de l’éducation nationale, avec l’abandon de la chronologie en histoire, le recul de l’enseignement des langues étrangères – antiques ou contemporaines- et l’accent sur une « histoire du monde méditerranéen » centrée sur l’essor de l’islam alors que la civilisation méditerranéenne a pré-daté Mahomet de plus de trois mille ans, il est des lectures saines et satisfaisantes qui remettent les choses dans un ordre classique dont elles n’auraient jamais dû sortir. Une telle lecture est celle offerte par Philippe... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
samedi 21 février 2015

Livre: Un été à Bluepoint, ou toute une vie contre un père

Hilton Wise, surnommé Hilly, est un adolescent ordinaire. Il aime le baseball, ses copains de classe et son quartier. Nous sommes à New Haven, au nord de New York, en 1947. Sa vie bascule quand son père, avocat, déniche l’affaire du siècle. Un procès contre une compagnie aérienne dont un avion s’est écrasé.  Au nom des victimes innocentes, Wise  père, va gagner des millions de dollars et devenir une vedette du barreau, sollicité de toutes parts et très grassement rétribué. Une fortune que le fils ne lui pardonnera pas.... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 14 février 2015

Livre: James Dean, vivre et mourir vite

James Dean raconté par ceux qui l’ont connu. Ou seulement croisé. C’est l’approche qu’a choisi Philippe Besson pour dresser le portrait de l’acteur américain, mort dans un accident automobile en 1955, à 24 ans, en pleine ascension vers la gloire, et devenu une icône de la culture populaire, malgré seulement trois films à son répertoire. La démarche est louable. Elle permet de faire parler sa mère, décédée prématurément d’un cancer quand Dean n’avait que neuf ans, ses professeurs, y compris une jeune enseignante avec qui il aurait... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 7 février 2015

Maison Blanche: La Guerre des Clinton et des Obama,

Deux livres récents, l'un, "la Guerre des Clans", traduit de l'américain,  l'autre, "Bill et Hillary Clinton, le mariage de l'amour et du pouvoir",  signé d'un historien français, reviennent sur la rivalité des deux couples phares de la politique américaine pour les  vingt-cinq dernières années.  En 2011, alors que Barack Obama était à se morfondre dans les profondeurs des sondages et s’interrogeait sur la stratégie à adopter pour assurer sa réélection, il invita Bill Clinton pour une partie de golf. Il... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 5 février 2015

L’Appel de la Forêt : Pourquoi Thoreau choisit-il de vivre caché au fond des bois ?

Comment lire, ou relire, Thoreau en 2015 ? L’homme a été tellement dévoyé !  Et son propos si réduit !  Notamment par les écologistes qui voient en lui le précurseur qu’il ne fut pas... Rappel des faits, pour les réfractaires à la culture américaine. Entre 1845 et 1847, le philosophe américain Henry David Thoreau, vécut seul, sauf pour quelques visiteurs occasionnels, dans une cabane de 13 m², qu’il avait lui-même bâtie, dans les bois du Massachussetts, près d’un étang appelé « Walden Pond». De cette expérience il tira un... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 29 novembre 2014

Tristesse de la Terre: le méchant Buffalo Bill et les bons indiens

  La légende de Buffalo Bill Cody perdure-t-elle encore aujourd’hui en 2014 ? En France, certainement pas. Voilà des lustres qu’aucun film, feuilleton, documentaire ou récit n’a été consacré à celui qui fut, un temps, considéré comme le héros de la conquête de l’Ouest. Aux Etats-Unis, le dernier film sorti est celui que lui consacra Robert Altman. C’était en 1976 ! Avec Paul Newman dans le rôle du vieux beau en costumes à franges, un rôle déjà traité sous le mode de la dérision. De sorte que le conquérant des grandes plaines,... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,