dimanche 9 avril 2017

Frappes Américaines en Syrie: Evolution mais pas Revirement

  Ce ne fut pas, à proprement parler, un « baptême du feu ». Le président Trump avait déjà autorisé d'autres actions militaires,  au Yemen notamment. Mais ce fut sa plus importante décision en tant que Commandant en Chef des forces armées. Et ce fut celle aux conséquences les plus lourdes.   La décision américaine de frapper la Syrie, en représailles contre l’attaque chimique menée deux jours plus tôt, a bouleversé la donne du conflit. Mais, au contraire de ce que beaucoup ont dit, cette décision ne... [Lire la suite]

vendredi 15 avril 2016

Etats-Unis/Moyen Orient : La Doctrine Obama (1ere partie)

 A neuf mois de son départ de la Maison Blanche le président américain soigne déjà son héritage. Dans une série d’ entretiens avec Jeffrey Golberg du magazine The Atlantic, il vient de faire « l’auto-évaluation » de sa politique étrangère. Avec une autosatisfaction évidente et surprenante compte tenu de l’état du monde… A le croire, la Libye fut sa « pire erreur »,  certes, mais la Syrie un succès non reconnu, et l’accord sur le nucléaire iranien un pas dans la bonne direction. Retour sur les fondements... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 19 septembre 2014

Syrie-Irak : Au cœur du Moyen Orient compliqué

L’engagement du Président Obama et de la coalition internationale contre le groupe « Etat islamique au levant » brouille un peu plus encore le jeu des alliances, déjà complexe, au Moyen-Orient.   Le président des Etats-Unis Barack Obama s’est engagé, dans une guerre contre le groupe terroriste sunnite « Etat Islamique au Levant », dont les initiales donnent EIL en français et ISIS en anglais. Il est soutenu et assisté par une vaste coalition internationale qui inclut  la France, le Royaume Uni, le Canada,... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 4 septembre 2013

Syrie: Obama place l'Amérique au bord de l'engrenage.

Derrière l’étrange pas de deux du président Américain -un, j’y vais, deux, j’attends- se cache un engrenage dont personne à Washington, ne connait la fin. C’est un ballet politique aux conséquences incalculables qui se déroule en ce moment à Washington. En demandant l’autorisation du Congrès pour mener une action punitive contre le régime de Bachar al Assad, en Syrie, le président Obama a pris le risque de déclencher une réaction en chaine qui pourrait aboutir à une confrontation régionale majeure. Ou pire encore. En demandant une... [Lire la suite]