dimanche 21 février 2016

Primaires Américaines: Premier bilan après trois tours

Au lendemain de la 3e étape des élections primaires américaines, un bilan s’impose. D’autant que les choses sont désormais beaucoup plus claires. Voici les grands enseignements des scrutins du 20 février 2016. Cette étape a vu trois vainqueurs : Hillary Clinton, Donald Trump et Marco Rubio. Tous les autres sont sortis perdants : Bernie Sanders, Ted Cruz, Jeb Bush, John Kasich et Ben Carson. Côté républicain, la course se joue désormais à trois, entre Trump, Cruz et Rubio. Côté démocrate, Sanders est passé à côté de l’exploit et pour... [Lire la suite]

mercredi 17 février 2016

Primaires Américaines : Trump – Sanders, même combat!

Question : Pourquoi un populiste de droite et un social-démocrate de gauche séduisent tant les Américains ? Réponse : Parce qu’ils vendent la même chose sous deux emballages différents. Sous leur costume de candidat anti-système, Trump et Sanders sont des marchands d’illusions. Des colporteurs d’élixir  de jouvence... Après les deux premières étapes d’un marathon électoral qui en comptera vingt-sept, la sensation de la campagne des primaires aux Etats-Unis est incontestablement le succès inattendu des deux «trublions», Donald... [Lire la suite]
mardi 2 février 2016

Primaires Américaines: L’Effet Donald Trump

Pourquoi, malgré sa défaite dans l’Iowa, les Républicains doivent un grand coup de chapeau à Donald Trump? Hillary Clinton et Ted Cruz ont donc remporté le « caucus » de l’Iowa, premier vote de la campagne des primaires présidentielles aux Etats-Unis. Côté démocrate, l’ex-Première Dame Hillary Clinton est parvenue à préserver un avantage infime sur son adversaire, Bernie Sanders,  49,9% contre 49,6%.   Cette marge de 0,3%  lui évite l’humiliation d’une seconde défaite dans cet Etat, après celle de 2008 face à... [Lire la suite]
lundi 1 février 2016

Atlantico : Ce que les médias ne comprennent pas dans le phénomène Trump !

Le site Atlantico.fr vient de m'interroger sur Donald Trump, Bernie Sanders et l’humeur de l’électorat américain. Voici ce que je leur ai confié. Vous pouvez retrouver l ‘ensemble de l’interview sur le site d'Atlantico.fr : http://www.atlantico.fr/decryptage/trump-en-tete-chez-moderes-que-avons-pas-compris-vote-trump-gerald-olivier-pascal-emmanuel-gobry-2569782.html 1/ Différents sondages publiés ces derniers jours aux Etats-Unis révèlent que Donald Trump est le grand favori des Républicains modérés. Cela doit-il modifier la... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 25 janvier 2016

Primaires Américaines: Les clés du vote de l’Iowa

Enfin, nous y voilà ! Ce lundi 1er février les « primaires » vont, enfin, débuter aux Etats-Unis avec le vote de l’Iowa (vote que l’on appelle « caucus » parce qu’il se déroule lors de réunions publiques, et non par suffrage direct).  « Enfin! », parce que ce vote va donner la première mesure concrète de l’état d’esprit des électeurs américains après neuf mois d’une campagne mouvementée. Deux personnalités ont dominé les débats :  Donald Trump chez les Républicains, Hillary Clinton chez les Démocrates. Le premier est... [Lire la suite]
mercredi 20 janvier 2016

Primaires américaines: Les trois temps forts du calendrier

2016 est une année électorale aux Etats-Unis. Le 8 novembre les Américains éliront un nouveau président. Qui sera, quoi qu’il arrive, effectivement « nouveau ». La constitution des Etats-Unis limite le nombre des mandats présidentiels à deux – 22e  amendement ratifié  le 27 février 1951 – Barack Obama ne peut donc pas se représenter. Elu en 2008, face à John Mc Cain, réélu en 2012, cette fois face à Mitt Romney, il doit désormais laisser la place et se retirera le 20 janvier 2017. La bataille pour sa succession est grande... [Lire la suite]

samedi 19 décembre 2015

Primaires 2016 : Trump et le paradoxe républicain

Le parti républicain est convaincu de pouvoir l’emporter en novembre. A condition de présenter un candidat qui ne soit pas un repoussoir. Or Trump est exactement cela. L’enthousiasme de ses partisans n’a d'égal que la révulsion qu’il suscite chez ses détracteurs.   Selon certaines enquêtes d’opinion, Donald Trump aurait désormais 42% de l’électorat républicain avec lui. Presqu’un électeur sur deux. Certes il ne s’agit que de sondages. Aucun vote n’a encore eu lieu. Le premier « caucus », celui de l’Iowa se tiendra le 1... [Lire la suite]
dimanche 29 novembre 2015

Comprendre la popularité de Donald Trump

Après quatre mois au firmament de la campagne républicaine pour la Maison Blanche, l’étoile de Donald Trump continue de briller. Cette persistance surprend. Mais elle tient à une raison simple. Trump dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Plus encore il revendique et assume une totale liberté de parole. Il est le seul a soulever la chape de plomb qui etouffe le discours politique aux Etats-Unis. Sa popularité n'est pas sans lien avec celle du Front National en France…. Depuis quelques jours les journaux américains... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 15 juillet 2015

Maison Blanche 2016: Bush et Walker, deux candidats crédibles

Ils sont désormais quinze ! Quinze candidats républicains à la Maison Blanche. Et la liste s’allonge tous les jours. Beaucoup de ces candidatures n’ont aucune chance d’aller au bout, à peine plus de survivre aux premiers scrutins de janvier et février prochain, ou de faire bonne figure dans les débats publics de l’automne. Mais en l’absence de scrutin ou de débat,  c’est à celui que fera le plus de bruit dans les médias. Et à ce jeu, le vainqueur est incontestablement Donald Trump. Pourtant sa candidature n'a aucune... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 28 février 2015

Présidentielle 2016 : Républicains, à vos marques! (1ere partie)

Mars 2015. Dans un an les Etats-Unis seront au cœur des primaires, ce fastidieux processus de désignation des candidats à l’élection présidentielle. Mais les candidats se positionnent dès à présent. Car pour être en tête du peloton en mars 2016, il faut se mettre à courir aujourd’hui.  Côté démocrate, il n’y a guère de suspense. Hillary Clinton est archi-favorite pour l’emporter. C’est une figure connue et reconnue. Elle a accumulé un trésor de guerre considérable, (le plus gros budget jamais établi pour une campagne... [Lire la suite]