mardi 15 novembre 2016

Présidentielle U.S.: Les leçons du 8 novembre

Les médias américains se sont trompés sur Donald Trump car ils n'ont jamais cru à ses chances et n'ont pas cherché à prendre la vraie mesure de son électorat. Par contre ils ont continuellement surévalué les chances d’Hillary dont l’approche « identitaire » a été balayée le 8 novembre… A mesure que les détails du scrutin du 8 novembre sont mis à jour, la liste des idées fausses attachées à l’électorat de Donald Trump ne cesse de s’allonger. De même que la liste des idées fausses sur Hillary Clinton et ses soutiens. Au... [Lire la suite]

dimanche 29 mai 2016

Campagne Présidentielle américaine: Revers de Fortune

  Pourquoi les Démocrates sont désormais inquiets, même très inquiets !   Retournement de situation spectaculaire aux Etats-Unis. En quelques semaines l’atmosphère de la campagne présidentielle a changé du tout au tout. Le parti républicain, qu’on disait au bord de l’explosion, affiche  une sérénité retrouvée. Au contraire, les Démocrates, hier confiants dans leur victoire, se déchirent. Le parti serait même au bord de la rupture…   Voici un an Hillary Clinton était archi-favorite pour remporter la... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 23:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 7 mai 2016

Présidentielle U.S. : Et maintenant le « veep » !

Pourquoi le choix de son Vice-Président par Donald Trump est capital, et pourquoi la liste des candidats est réduite. Donald Trump étant désormais le « candidat présumé » (« presumptive nominee ») du parti Républicain pour l’élection présidentielle du 8 novembre, il se doit de désigner un vice-président. Car les Américains élisent leur président et leur vice-président ensemble. Il y a toujours deux noms sur le « ticket » d’un parti.  Traditionnellement l’identité du numéro deux est révélée juste... [Lire la suite]
jeudi 24 mars 2016

Terrorisme: L’Amérique compte-t-elle encore sur la scène internationale?

Ou pourquoi il ne faudra pas plus compter sur Trump, ou Hillary, que sur Obama, dans la guerre contre le terrorisme. C’est sans doute une coïncidence,  mais en commettant leurs attentats contre l’aéroport et le métro de Bruxelles alors que le président américain Barack Obama était en visite officielle à Cuba, les islamistes ont bien choisi leur moment. Même aux Etats-Unis, ces  attaques ont éclipsé le déplacement du président américain, alors que celui-ci était « historique ».  Elles ont surtout souligné combien... [Lire la suite]
mercredi 20 janvier 2016

Primaires américaines: Les trois temps forts du calendrier

2016 est une année électorale aux Etats-Unis. Le 8 novembre les Américains éliront un nouveau président. Qui sera, quoi qu’il arrive, effectivement « nouveau ». La constitution des Etats-Unis limite le nombre des mandats présidentiels à deux – 22e  amendement ratifié  le 27 février 1951 – Barack Obama ne peut donc pas se représenter. Elu en 2008, face à John Mc Cain, réélu en 2012, cette fois face à Mitt Romney, il doit désormais laisser la place et se retirera le 20 janvier 2017. La bataille pour sa succession est grande... [Lire la suite]
samedi 24 janvier 2015

Etat de l'Union: Obama si fier de lui. Il est bien le seul!

Qui, des républicains ou des démocrates, s’est senti le plus frustré par le discours sur l’Etat de l’Union du président Obama, le 20 janvier ? On peut se poser la question. Les républicains, qui contrôlent désormais les deux chambres du Congrès, ont eu devant eux le même président arrogant, fier, inflexible et impérial, qu’ils ont affronté depuis 2009, avec, en plus, la légèreté d’esprit qui caractérise Obama depuis novembre. Ils savent qu’ils n’ont rien à attendre de lui et il le leur a répété : « toute loi qui proposerait de... [Lire la suite]

lundi 12 janvier 2015

Marche "Je suis Charlie", l'absence troublante des Etats-Unis

Ce lundi matin l’Amérique s’est réveillée avec un sentiment de « malaise ». Non pas à cause de l’ennui suscité par les Golden Globe Awards… Mais à cause de deux absences qui ont crevé l’écran, la veille dimanche, lors de l’impressionnante marche internationale sur les boulevards parisiens. La première absence était celle d’un haut responsable américain. Ni le président Obama, ni le vice-président Joe Biden, ni le secrétaire d’Etat John Kerry, n’avaient fait le déplacement. Le ministre de la Justice (démissionnaire) Eric Holder... [Lire la suite]
dimanche 9 novembre 2014

Etats-Unis : Les leçons du 4 novembre (1) : Les nouvelles stars noires du Parti Républicain

Avec plus de quinze sièges gagnés à la chambre et sept au Sénat, les Républicains ont rencontré un succès « historique » au scrutin du 4 novembre. Parmi les vainqueurs de cette élection, deux sont d’ailleurs véritablement entrés dans l’histoire. Il s’agit de Mia Love et de Tim Scott. Tous deux appartiennent à la communauté noire. Elue de l’Utah à la Chambre des Représentants, Mia Love est devenue la première femme noire à entrer à la chambre basse sous l’étiquette du parti républicain. Jusqu’alors toutes les femmes noires élues au... [Lire la suite]
mercredi 5 novembre 2014

Etats-Unis: Obama et les Démocrates submergés par une vague républicaine,

  Au lendemain des élections de mi-mandat aux Etats-Unis, il est permis de parler de « vague républicaine ». Le « GOP » (Grand Old Party, surnom du parti républicain) était donné favori de ce scrutin. Mais les résultats vont au-delà de ses espérances.   Avec un gain de sept sièges au Sénat (et peut être plus car trois résultats sont encore indécis) les Républicains ont rempli l’essentiel de leur contrat qui était de s’emparer de la Chambre haute du Congrès. Ils contrôlent désormais les deux branches... [Lire la suite]
vendredi 4 juillet 2014

Hillary Clinton, le Temps du Vide

Etrange mémoire que celui de  l’ex Première Dame des Etats-Unis. Il ne contient aucune information qui ne soit déjà connue de ceux qui suivent de près la politique étrangère américaine. Il s’intitule «Hard Choices », c’est-à-dire « des choix difficiles ». Ce que l’éditeur a traduit par un plus neutre et plus flatteur « Le temps des décisions ». Mais de décisions ou de choix difficiles il n’est guère question. Les discussions, les déplacements, les négociations se succèdent aux quatre points cardinaux, dans un grand tourbillon... [Lire la suite]