mardi 28 février 2017

U.S Présidence: Donald Trump, héritier de Ronald Reagan

    Loin du dictateur fasciste dénoncé par les medias, le président Trump s’affirme comme le véritable héritier de Ronald Reagan. En matière de défense, d’économie et de dérèglementation. Son discours devant le Congrès le démontrera encore.   Ce 28 février,  Donald Trump prononcera son premier discours aux  élus du Congrès en tant que président des Etats-Unis. A l’occasion, il détaillera le projet de son administration et peut-être son budget. Les grandes lignes en sont déjà connues. Elles ont été... [Lire la suite]

mercredi 8 février 2017

Executive Orders: L'enjeu du bras de fer entre Trump et les juges

   La bataille judiciaire autour du décret sur l’immigration signé par Donald Trump le 27 janvier dépasse le cadre de la simple validité d’un ordre présidentiel. Le véritable enjeu c’est la division des pouvoirs pour les deux ou quatre années à venir, c’est-à-dire le rapport de force entre la Maison Blanche et l’opposition. Minoritaires au sein de l’appareil législatif, les Démocrates et, plus globalement, les opposants à Donald Trump n’ont que l’appareil judiciaire pour exercer leur contrepouvoir. D’où leur volonté de... [Lire la suite]
mercredi 7 décembre 2016

Président Trump: Ce que « America First » veut dire

En dépit des affirmations de certains "America First" ne signifie pas un retour à "l'isolationnisme", mais la volonté de placer l'intérêt national comme principe directeur de la diplomatie américaine. Donald Trump entend renouer avec le non-interventionnisme républicain, une tradition occultée depuis soixante-dix ans.  Sa politique étrangère s'inscrira probablement dans la continuité de celle d'Obama, avec quelques exceptions de taille, vis à vis de la Russie, de l'Arabie saoudite, de l'Iran ou de Cuba. Quatre semaines après... [Lire la suite]
jeudi 4 août 2016

Elections U.S.: Trump et les Républicains dans le piège démocrate

   Le président américain Barack Obama a qualifié Donald Trump d’« inapte » à occuper la fonction présidentielle. Une prise de position sans précédent, qui illustre la stratégie démocrate  pour conserver la Maison Blanche en novembre: attaquer le candidat républicain, non pas sur le fond mais sur sa personnalité, et diviser le camps adverse.   Décidément la campagne présidentielle américaine de 2016 ne ressemble à aucune autre. Tandis que les plus folles spéculations entourent la candidature de... [Lire la suite]
dimanche 15 mai 2016

Etats-Unis/Moyen Orient: La Doctrine Obama (2e partie), Le Pari Iranien d’Obama

ou Quand les conseillers de la Maison Blanche se vantent de mentir aux Américains... L’article pourrait faire date dans les annales du journalisme américain… Mais pour toutes les mauvaises raisons. Dans un long portrait paru dans le New York Times Magazine, Ben Rhodes, conseiller de Barack Obama pour la politique étrangère, se vantait récemment d’avoir « vendu » au peuple Américain, via des médias niais et serviles, une histoire romancée sur l’Iran, pour retourner l’opinion publique en faveur de l’accord nucléaire signé... [Lire la suite]
samedi 7 mai 2016

Présidentielle U.S. : Et maintenant le « veep » !

Pourquoi le choix de son Vice-Président par Donald Trump est capital, et pourquoi la liste des candidats est réduite. Donald Trump étant désormais le « candidat présumé » (« presumptive nominee ») du parti Républicain pour l’élection présidentielle du 8 novembre, il se doit de désigner un vice-président. Car les Américains élisent leur président et leur vice-président ensemble. Il y a toujours deux noms sur le « ticket » d’un parti.  Traditionnellement l’identité du numéro deux est révélée juste... [Lire la suite]

lundi 7 mars 2016

Nomination Républicaine : Cruz vs Trump ou la Bataille pour l’âme du Parti Républicain

Derrière la campagne des primaires républicaines, se joue une autre bataille tout aussi âpre, pour l’âme du parti républicain. Ted Cruz va-t-il sauver le Parti républicain de l’implosion? Ce n’est pas encore sûr! Mais il est le dernier espoir des conservateurs de garder leur mainmise idéologique sur le parti de Lincoln. Une mainmise vieille de plus d’un demi-siècle et que Trump menace dangereusement. C’est d’ailleurs la véritable raison du rejet de sa candidature par l’establishment….  Quatre Etats votaient ce week-end aux... [Lire la suite]
samedi 19 décembre 2015

Primaires 2016 : Trump et le paradoxe républicain

Le parti républicain est convaincu de pouvoir l’emporter en novembre. A condition de présenter un candidat qui ne soit pas un repoussoir. Or Trump est exactement cela. L’enthousiasme de ses partisans n’a d'égal que la révulsion qu’il suscite chez ses détracteurs.   Selon certaines enquêtes d’opinion, Donald Trump aurait désormais 42% de l’électorat républicain avec lui. Presqu’un électeur sur deux. Certes il ne s’agit que de sondages. Aucun vote n’a encore eu lieu. Le premier « caucus », celui de l’Iowa se tiendra le 1... [Lire la suite]
jeudi 20 novembre 2014

Politique américaine: L’Obama nouveau est arrivé

    Le président américain Barack Obama a annoncé pour ce soir 20 novembre une communication importante sur l’immigration.   Il a donc choisi le 3e jeudi de novembre, qui coïncide avec la date de commercialisation du Beaujolais Nouveau, pour éprouver sa nouvelle politique et sa nouvelle façon de gouverner.   On s’attend à ce qu’il annonce un décret d’amnistie concernant plusieurs millions d’immigrants. L’équivalent d’une régularisation massive. Une question qui divise les élus et les citoyens américains.... [Lire la suite]
jeudi 3 avril 2014

USA-Arabie Saoudite : la fin d’une alliance privilégiée

A l’issue de son périple européen, le président Obama a fait un détour par le royaume saoudien pour y rencontrer le roi Abdallah. Alliés depuis les années trente, Washington et Riyad n’ont plus aujourd’hui le même regard sur le monde et prennent leur distance l’un de l’autre. Retour sur une alliance vieille de quatre-vingt ans et aujourd’hui dépassée. Le 28 mars, Barack Obama a fait une escale à Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite, avant de s’en retourner à Washington. Escale bien brève, puisqu’il n’a passé qu’une soirée sur... [Lire la suite]