mercredi 27 avril 2016

Présidentielle Américaine : Pourquoi et Comment Donald Trump peut gagner en novembre.

  Comme à chaque élection présidentielle américaine ce sont les « swing states » (Etats indécis) qui feront la différence en novembre. Pour les emporter Trump est aussi bien placé qu’un autre…   Donald Trump vient d’écraser la concurrence républicaine, lors des primaires de  cinq Etats de la côte Atlantique (Connecticut, Delaware, Maryland, Pennsylvanie, Rhode Island). Cinq victoires avec des scores allant de 55% à 64% des voix. Sa nomination est de plus en plus inéluctable. Mais ses deux derniers... [Lire la suite]

jeudi 17 mars 2016

Elections Américaines : Donald Trump et les Républicains, pour le meilleur et pour le pire !

Tandis que les électeurs républicains plébiscitent Donald Trump, certains cadres du parti et les conservateurs le rejettent et espèrent en secret une « convention ouverte ». Option qui serait suicidaire pour le parti et son futur candidat. Le sort des Républicains est désormais lié à celui de Donald Trump,  pour le meilleur et pour le pire.   On sait désormais qui seront les candidats des deux grands partis pour l’élection présidentielle du 8 novembre/ Il s’agira d’Hillary Clinton pour les Démocrates et de Donald... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 7 mars 2016

Nomination Républicaine : Cruz vs Trump ou la Bataille pour l’âme du Parti Républicain

Derrière la campagne des primaires républicaines, se joue une autre bataille tout aussi âpre, pour l’âme du parti républicain. Ted Cruz va-t-il sauver le Parti républicain de l’implosion? Ce n’est pas encore sûr! Mais il est le dernier espoir des conservateurs de garder leur mainmise idéologique sur le parti de Lincoln. Une mainmise vieille de plus d’un demi-siècle et que Trump menace dangereusement. C’est d’ailleurs la véritable raison du rejet de sa candidature par l’establishment….  Quatre Etats votaient ce week-end aux... [Lire la suite]
vendredi 4 mars 2016

Primaires américaines: Pourquoi il est trop tard pour stopper Trump

  C’est un véritable déluge qui s’est abattu sur Donald Trump depuis sa victoire dans le « superstuesday ». Discours, publicités négatives, éditoriaux, prises de positions d’élus, etc, les critiques s’abattent sur le favori républicain comme les Tomahawks sur Bagdad en 1991. Mais tout porte à croire que ce bombardement intensif arrive trop tard. Donald Trump est en bonne voie pour emporter la nomination républicaine. Cette opposition de dernière minute est inutile et risque même d’être contre-productive. Son prix se paiera en... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 29 février 2016

Supertuesday : Connundrum ou Pourquoi les Républicains sont dans l’impasse

A la veille de Supertuesday, les Républicains ont le choix entre Trump et l’explosion du parti !  Et quoi qu’ils décident c’est Hillary Clinton qui y gagnera. « Connundrum » ! En anglais cela évoque une situation confuse, compliquée et inextricable. Précisément le genre de situation dans laquelle se trouve le parti républicain aux Etats-Unis. A la veille du « supertuesday » c’est-à-dire du jour de vote le plus important de toute la campagne des primaires, le GOP doit affronter le fait que le favori de la course à la ... [Lire la suite]
mercredi 24 février 2016

Un "latino" président des Etats-Unis! C'est possible en 2016.

Trump additionne les succès. Avec le Nevada, il vient de signer sa troisième victoire consécutive. Et quelle victoire ! 45% des votes, contre 24% à son premier poursuivant, Marco Rubio. Il est beaucoup trop tôt pour qu’il crie victoire. Il n’a engrangé que 82 délégués sur les 1 200 nécessaires à sa nomination. Mais les choses vont plutôt bien pour lui. Toutefois dans le tohu-bohu de ses succès tapageurs, une double révolution est en train de passer inaperçue aux Etats-Unis. A savoir que la communauté hispanique détient la clé du... [Lire la suite]

dimanche 21 février 2016

Primaires Américaines: Premier bilan après trois tours

Au lendemain de la 3e étape des élections primaires américaines, un bilan s’impose. D’autant que les choses sont désormais beaucoup plus claires. Voici les grands enseignements des scrutins du 20 février 2016. Cette étape a vu trois vainqueurs : Hillary Clinton, Donald Trump et Marco Rubio. Tous les autres sont sortis perdants : Bernie Sanders, Ted Cruz, Jeb Bush, John Kasich et Ben Carson. Côté républicain, la course se joue désormais à trois, entre Trump, Cruz et Rubio. Côté démocrate, Sanders est passé à côté de l’exploit et pour... [Lire la suite]
mardi 2 février 2016

Primaires Américaines: L’Effet Donald Trump

Pourquoi, malgré sa défaite dans l’Iowa, les Républicains doivent un grand coup de chapeau à Donald Trump? Hillary Clinton et Ted Cruz ont donc remporté le « caucus » de l’Iowa, premier vote de la campagne des primaires présidentielles aux Etats-Unis. Côté démocrate, l’ex-Première Dame Hillary Clinton est parvenue à préserver un avantage infime sur son adversaire, Bernie Sanders,  49,9% contre 49,6%.   Cette marge de 0,3%  lui évite l’humiliation d’une seconde défaite dans cet Etat, après celle de 2008 face à... [Lire la suite]
lundi 1 février 2016

Atlantico : Ce que les médias ne comprennent pas dans le phénomène Trump !

Le site Atlantico.fr vient de m'interroger sur Donald Trump, Bernie Sanders et l’humeur de l’électorat américain. Voici ce que je leur ai confié. Vous pouvez retrouver l ‘ensemble de l’interview sur le site d'Atlantico.fr : http://www.atlantico.fr/decryptage/trump-en-tete-chez-moderes-que-avons-pas-compris-vote-trump-gerald-olivier-pascal-emmanuel-gobry-2569782.html 1/ Différents sondages publiés ces derniers jours aux Etats-Unis révèlent que Donald Trump est le grand favori des Républicains modérés. Cela doit-il modifier la... [Lire la suite]
Posté par geraldolivier à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 25 janvier 2016

Primaires Américaines: Les clés du vote de l’Iowa

Enfin, nous y voilà ! Ce lundi 1er février les « primaires » vont, enfin, débuter aux Etats-Unis avec le vote de l’Iowa (vote que l’on appelle « caucus » parce qu’il se déroule lors de réunions publiques, et non par suffrage direct).  « Enfin! », parce que ce vote va donner la première mesure concrète de l’état d’esprit des électeurs américains après neuf mois d’une campagne mouvementée. Deux personnalités ont dominé les débats :  Donald Trump chez les Républicains, Hillary Clinton chez les Démocrates. Le premier est... [Lire la suite]