mardi 23 décembre 2014

La main tendue d’Obama vers Cuba : Une drôle de leçon pour la démocratie

La folie, disait Einstein, c’est de faire toujours la même chose en espérant que le résultat finisse par être différent. C’est en reprenant cette citation que le président Obama a justifié le brusque retournement de la politique américaine envers Cuba. Sa décision de normaliser les relations avec La Havane est historique. Ne serait-ce que parce qu’elle met fin à un embargo et une approche gelés depuis 1960, soit plus d’un demi-siècle. Mais elle tient surtout à la situation particulière du président Obama : en fin de mandat, et en... [Lire la suite]